Valorisation des déchets plastiques :Revadac, la start-up gabonaise qui transforme les déchets plastiques en pavés écologiques

Valorisation des déchets plastiques :Revadac, la start-up gabonaise  qui transforme  les déchets plastiques en pavés écologiques

Cette initiative n’aurait peut-être jamais vu le jour si la structure n’avait pas participé au MOOC de collecte et commercialisation des déchets plastiques organisées par Bellormar Learning.

Collecter, transformer et revaloriser les déchets plastiques en produits semi-finis et à valeur ajoutée comme les pavés écologiques. Ce sont là les défis relevés chaque jour par la start-up gabonaise Récupération et de valorisation des déchets (Revadac) afin de contribuer à la salubrité de l’environnement, au développement des industries du plastique…

Pour atteindre ses objectifs, Revadac organise avec plus d’une dizaine de ses ménages partenaires,  des collectes des déchets plastiques dans les coins et recoins de Libreville. L’entreprise participe aussi à des forums, des rencontres avec des jeunes et ne manque pas de passer son slogan : « l’environnement, notre priorité » pour une prise de conscience.

Cette belle aventure n’aurait peut-être jamais vu le jour si Pricillia Mara, la co-promotrice de Revadac n’avait pas participé à la 1er et 2ème édition du MOOC de collecte et commercialisation des déchets plastiques organisées par Bellormar Learning. Cette formation a non seulement renforcé le désir de mettre en place une unité de recyclage mais aussi, « nous a permis avons approfondi nos connaissances sur le secteur du recyclage qui nous intéresse énormément. Cela par la connaissance des familles de plastiques thermodurcissables pour un meilleur tri aussi nous avons appris à améliorer la qualité de nos pavés. Notre avis sur les déchets est aujourd’hui  proche de celle des professionnels sur les questions des déchets plastiques », témoigne Pricillia Mara.

Pavés en plastiques produits par le REVADAC

En plus de se former, la startup  connait  désormais les lois, arrêtés, réglementations de cette activité et que tout n’est pas recyclable. C’est pourquoi, elle recommande Bellomar Learning même pour des formations autres que celles des déchets plastiques, car que les contenus des formations pratiques et adaptés au contexte africain. « Le suivi même après formation est personnalisée et très enrichissant car les conseils sont pratiques et sur mesures », vante Pricillia Mara.

Revadac, co-fondée par Paul Agbo Alogui Lavoula, est à la recherche de partenaires financiers et techniques afin de se doter de machines adaptées pour la fabrication des pavés issus des déchets plastiques, etc. Sa vision : mettre en place une véritable industrie de gestion, valorisation et commercialisation des déchets, et créer près de 1000 emplois directs et indirects.

Christian Happi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo_Bellomar_learning

Comment produire du Yaourt pour toute la famille ? Votre guide complet et gratuit.

Ne ratez aucune actualité de Bellomar Learning et ses promotions.

Vous pouvez consultez votre messagerie pour le télécharger