Valorisation des déchets: Le geste généreux d’hysacam envers les populations du Sud-Cameroun

Valorisation des déchets: Le geste généreux d’hysacam envers les populations  du Sud-Cameroun

La société leader dans la collecte des déchets ménagers  a formé les agriculteurs de Sangmélima et Ebolowa aux méthodes de fabrication  du compost et de son usage qui sont relativement faciles.

Des études  scientifiques ont démontré que les engrais chimiques ont un effet désastreux sur les sols. Plutôt  que de rester les bras croisés, la société Hysacam (Hygiène et salubrité du Cameroun) a choisi de faire bénéficier aux agriculteurs de Sangmélima et Ebolowa, d’une formation aux méthodes de fabrication  du compost et de son usage qui sont relativement faciles. Ensuite, de faire don de sa production de compost aux agriculteurs qui le souhaitent avec pour objectif de les amener à abandonner les engrais chimiques. « Les agriculteurs qui expérimentent le compost produit par Hysacam ont constaté son impact positif en termes d’amélioration de la qualité des sols et de la productivité », vante l’entreprise sur son site web.

En effet, le compost favorise la croissance des végétaux et des racines. De même que les végétaux plantés dans un milieu de croissance contenant du compost sont plus forts et ont un meilleur rendement. Le compost ajoute non seulement de la matière organique au sol mais aussi des oligo-éléments tels que le fer, le manganèse, le cuivre, et le zinc qui sont nécessaires à la croissance des végétaux.

En tant qu’acteur majeur dans la collecte des déchets ménagers, Hysacam s’est engagée dans la valorisation matière et énergétique. Cet engagement s’illustre  à travers la création, il y a quelques années, d’unités de compostage dans les villes du Sud-Cameroun.

CH

3 thoughts on “Valorisation des déchets: Le geste généreux d’hysacam envers les populations du Sud-Cameroun

  1. Bravoooo!!! et félicitations. Beaucoup de courage dans cette initiative communautaire. Cela permettra de réduire les impacts des déchets sur l’environnement par la même occasion améliorer les conditions de vie des populations et favoriser une agriculture saine et durable. Si les résultats de ce projet sont probants alors nous aimerions que HYSACAM reproduit ce projet dans d’autres régions du Cameroun afin d’inciter l’Etat à s’impliquer dans la filière compostage tout en créant un marché pour la vente du compost!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *