Appel à candidatures :  L’AFD lance « Dias’Invest 237 »

Appel à candidatures : L’AFD lance « Dias’Invest 237 »

Le dispositif s’adresse exclusivement aux Camerounais de la diaspora qui ont jusqu’au 1er juillet pour faire acte de candidature.

Le 2ème appel à candidatures de Dias’Invest 237, le dispositif qui accompagne les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre une entreprise au Cameroun,  vient d’être lancé. Il s’adresse aux membres de la diaspora camerounaise installés en France ou réinstallés au Cameroun depuis moins de 3 ans.

Ses projets créateurs de richesse et d’emplois, relevant des secteurs prioritaires pour l’économie camerounaise. Pour  faire acte de candidature, nous apprend l’ambassade de France au Cameroun, il suffit de télécharger le règlement et le formulaire de candidature sur le site du projet, rubrique « Candidater ». La date limite pour soumettre son projet est fixée au 1er juillet 2018.

Initié par le ministère des Relations extérieures du Cameroun (Minrex) et financé par l’Agence française de développement (AFD), Dias’Invest 237 a pour objectif d’accompagner les porteurs de projet souhaitant créer, développer, ou reprendre une entreprise au Cameroun. Mieux, « il se veut flexible et adaptable, intégrant la logique de service personnalisé, nécessaire pour vous accompagner au mieux dans votre projet ».

C.H.

Accompagnement des PME:  Le Fonds de dotation  Pierre Castel  Bordeaux Afrique lance le prix « Pierre Castel »

Accompagnement des PME: Le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux Afrique lance le prix « Pierre Castel »

L’objectif du concours est de soutenir  à hauteur d’à peu près 9, 8 millions de  FCFA, un projet  ayant un impact social, économique et environnemental sur territoire camerounais.

Le Fonds de dotation  Pierre Castel  Bordeaux Afrique lance un appel à candidatures pour la première édition du prix « Pierre Castel ». L’objectif du concours est d’accompagner  et de soutenir financièrement  à hauteur de  15 000 euros soit à peu près 9, 8 millions de  FCFA, un projet  ayant un impact social, économique et environnemental sur territoire camerounais. Et qu’il contribue à une meilleure formation professionnelle et à l’emploi de  personnes en situation précaire.

En partenariat avec  la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et d’artisanat du Cameroun(Ccima), l’appel à candidatures concerne les Camerounais âgés entre 18 ans et 35 ans qui travaillent dans secteurs de l’agriculture, agroalimentaire, agritech et agroressources. Même si, «  une attention particulière est portée au profil, aux motivations et au parcours du porteur ».

Leur dossier doit contenir un  business plan en 5 parties, présentation du porteur de projet, présentation de l’entreprise ou de l’organisation… Des éléments à transmettre en version PDF par voie électronique au plus tard le vendredi 15 juin 2018.

CH