GABON : L’expérience de formation de formateur en technique de fabrication de savon et détergent

GABON : L’expérience de formation de formateur en technique de fabrication de savon et détergent

Au courant du  mois de janvier 2011 et pour une durée de 14 jours, nous nous sommes rendus au Gabon pour une mission de formation des formateurs sous l’initiative de l’ONG PMCJME (Pour Ma Communauté Je M’engage) qui est une ONG qui œuvre dans le cadre du développement rurale depuis plus de quatre ans. L’objectif de la formation était de disposer d’un pool de formateurs capables de promouvoir et d’accompagner des initiatives entrepreneuriales dans le domaine  de la fabrication des savons et détergents et autres produits dérivés.

Avant toute chose, il est important de présenter ce pays et pour le faire nous allons décrire le Gabon comme étant un pays  situé à l’ouest de l’Afrique centrale, traversé par l’équateur, faiblement peuplé. Voisin du Congo-Brazzaville, de la Guinée équatoriale et du Cameroun, c’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées. Ancienne colonie française, le Gabon est indépendant depuis 1960.Le Gabon compte prés de 1 526 983 habitants. Une population très faible qui dépend de l’importation de la quasi-totalité des produits de premières nécessités des pays frontaliers. La productivité locale est très faible dans le domaine agricole et des produits d’entretiens chimique et cosmétique.

Faire du Gabon un pays émergent, est la vision de l’actuel président qui met progressivement en place de nombreux programme de promotion de l’entreprenariat en milieu urbain et rurale, même []si la population qu’on connait un peu paresseuse à du mal à s’y faire a cette nouvelle politique. Nous avons espoir qu’elle aboutira avec le pool de formateur désormais disponible dont la mission est de susciter l’engouement dans des initiatives entrepreneuriales et renverser la tendance actuellement qui laisse croire que seule l’expatrier peut faire du commerce et le Gabonais juste consommer. Hors pour acheter il faut générer des revenus et pour générer des revenus il faut entreprendre.  

Durant notre séjour en terre gabonaise, nous avons stimulé un grand nombre de personnes qui à nos jours sont en plein dans le processus d’entrepreneuriale avec l’accompagnement des formateurs qui nous représentent sur place.

                  

 

Si vous souhaitez vous aussi devenir formateur et nous représenter au sein de votre pays, en générant des revenus à travers des formations et des conseils aux populations locales, alors contacter nous .

CONTACT : 

Martial Gervais ODEN BELLA

 

+2376 75 69 70 32 / +237696319473

E-mail : groupebellomar@yahoo.fr   

 

Les femmes rurales du village NKOLKOSSE au Cameroun à la découverte des techniques de fabrication des savons et détergents

Les femmes rurales du village NKOLKOSSE au Cameroun à la découverte des techniques de fabrication des savons et détergents

En date du 26 au 27 mars 2011, s’est déroulée dans la localité de MONATELE dans la région du Centre, au sein d’une école du village NKOLKOSSE, une formation en technique améliorée de fabrication des savons et détergents au profit des femmes rurales de ce village.

La dite formation initiée par le Dr AWONO ONANA Charles, Directeur de l’école national polytechnique du Cameroun et annimée par Martial Gervais ODEN BELLA(Consultant – Formateur International en saponification et Administrateur Délégué de la société GIC BELLOMAR) avec comme assistant FOPA Gérard( Responsable de l’unité de production d’eau de javel et détergent liquide SAMOURAI) et MOURTALA MOHAMA(Ingenieur des système industrielle) , avait pour but  de promouvoir l’intégration économique des femmes rurales de ce village à l’économie Camerounaise, à travers le développement des activités génératrices de revenus durable dans divers domaine de la production comme le cas des savons et détergents.

Dans ce cadre, les apprenantes  au nombre de dix sept se sont familiarisées avec les techniques de fabrication de  quatre types de savons : savon liquide, en poudre, de ménage et de toilette. L’activité  s’est  déroulée dans une ambiance conviviale, avec une bonne attention de la part des apprenantes. Ponctualité, assiduité, bonne restitution des connaissances et perspectives d’avenir de regroupement en GIC en vue de la création d’une unité de production de savons et détergents étaient au rendez vous.

A l’issus de cette formation, nous pensons que les élites des différentes localitées devraient entreprendre des initiatives pareilles, fixant à concourir au développement social et économique des dites localités.

     

Martial ODEN BELLA

Promoteur de ICA Consulting et de la STE GIC BELLOMAR

groupebellomar@yahoo.fr  et icaconsulting12@gmail.com

MAROC : L’EXPERIENCE DU PROJET ARGANIER DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PRODUITS DERIVES A L’HUILE D’ARGAN

MAROC : L’EXPERIENCE DU PROJET ARGANIER DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PRODUITS DERIVES A L’HUILE D’ARGAN

Bonjour Chers visiteurs, lecteurs et correspondants du programme de formation et d’accompagnement à la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus durables.

 

Durant la période allant de Janvier à Mars 2010, j’ai effectué en partenariat avec la société UNIFAN sis à Ait –Melloul au Maroc  représenté par son gérant M AZIZ Nabil, une mission de formation et d’accompagnement des coopératives féminines  de production d’huile d’Argan membres des GIE TAROUDANT et TIZNIT dans le cadre du projet ARGANIER (Appui à l’amélioration  de la situation de l’emploi de la femme rurale et gestion durable de l’Arganeraie Sud-ouest du Maroc initiative de l’agence de développement social et de l’union européenne).

 

J’ai jugé bon de retour de vous faire partager l’économie de cette expérience fort enrichissante déjà au sujet de ce projet fort innovant en Afrique et les leçons apprises durant mon séjour.

 

Le projet ARGANIER a eu à organiser 56 coopératives productrices de l’huile d’argan en six groupements de promotion et de commercialisation (4 GIEs et deux unions), actuellement ces groupements détiennent une part importante du marché de l’huile d’argan qui est d’avantage exportée vers la zone Europe (France, Italie, Belgique…). Beaucoup se demandent c’est quoi l’huile d’argan ? Une question qui m’a été maintes fois posée depuis mon retour au Cameroun et par bon nombre de bénéficiaires de notre programme à travers le monde.

 

En bref, l’huile d’Argan du nom scientifique Argania spinosa (Argan) seed oil ne peut se produire qu’au Maroc car l’arganier est un arbre qui ne pousse que dans la région du sud ouest de Maroc et nul par ailleurs. L’huile d’argan cosmétique est une huile par excellence dans la cosmétique car elle est pourvue des propriétés émollientes, hydratantes, anti-âges et protectricespour la peau. Elle est source de richesses pour tous ceux qui l’exploitent notamment à travers la production des produits dérivés (savons, crèmes, shampooing…).

 

Ceux qui sont à la recherche d’idée de projet, la production de l’huile d’argan et la fabrication des produits dérivés sont des  opportunités de l’heure à saisir et nous sommes prêts à vous accompagner dans la réussite de vos projets.

                  

Martial Gervais ODEN BELLA

 

Consultant – Formateur International en développement d’activité génératrice de revenus durable

Promoteur  de la STE GIC BELLOMAR.

+237675 69 70 32 /  

E-mail : groupebellomar@yahoo.fr   

comment fabriquer son savon à domicile?

comment fabriquer son savon à domicile?

Le Savon Artisanal accessible aux Masses : Heureuse Initiative de Jeunes Africains en Promotion des Activités génératrices de revenus dans le domaine de la Chimie Industrielle

Comment fabriquer son savon à domicile? 

Le savon est un produit chimique connu et utilisé depuis fort longtemps. Du point de vue chimique il est un sel de sodium ou de potassium d’acide gras obtenu grâce à une réaction chimique entre un corps gras et la soude ou encore la potasse. La fabrication artisanale du savon repose sur deux procédés : Le procédé à chaud, et le procédé à froid.

A- Procédé à chaud ou « Mi-Cuit »
Certainement le procédé le plus ancien, il consiste à chauffer modérément le corps gras et à y ajouter sous agitation et progressivement des volumes de la solution de soude, jusqu’à épuisement complète de celle –ci et à l’obtention d’une pâte homogène et claire, à laquelle on ajoute des substances chimiques permettant l’accroissement des propriétés odorantes, détachantes et émulsifiantes de la pâte de savon et par suite du savon en lui-même.

B- Procédé à froid
Le procédé à froid dit « procédé le plus économique » est caractérisé comme tel parce qu’il n’utilise pas de sources de chaleurs ; mais plutôt un système permettant de maintenir la température en milieu froid.

Le procédé à froid, consiste à faire des additions graduelles de la solution de soude sous agitation constante, sur un corps gras jusqu’à épuisement complète de celle-ci, dans un système composé d’un bain de glace ou d’un bain d’eau salée permettant de maintenir la température dans l’intervalle 0°-40°c. Après l’obtention de la pâte de savon, on y ajoute aussi des substances chimiques permettant d’augmenter les propriétés détachantes, odorantes et moussantes du savon.

Comprendre le mode d’action du savon

Lorsqu’on introduit le savon dans l’eau, il forme à la surface de l’eau un film de savon qui se concentre aux interfaces eau/air et eau/tâche contenu dans le linge à laver. La tension superficielle de l’eau est alors abaissée, la présence de ce film de savon favorise alors la formation des agglomérations de la substance tachante (huile, graisse, poussière…) qui s’enrobent eux-mêmes du film de savon.
Pendant ce temps le film nettoie, se recouvre aussi d’agglomérats de substances tachantes et la surface de l’eau présente alors des groupements fonctionnels analogues ; d’ou on assiste à la dispersion des globules de la substance tachante dans la solution de lessive, où il se forme une émulsion. La substance tachante et le film de savon seront ensuite éliminés par simple rinçage.

La fabrication du savon nécessite l’emploi de produits chimiques pouvant se révéler dangereuse pour l’organisme humain.

Plusieurs règles de sécurité sont donc à respecter dans la production.

Règles de sécurité à respecter

Avant toute manipulation ou toute séance de fabrication artisanale du savon de ménage, le port de la blouse, d’un tablier ou encore d’une chemise longues manches en jeans est obligatoire. Des gants en plastique ou en caoutchouc, adaptés aux mains sont aussi nécessaires. Pour éviter l’inhalation des vapeurs toxiques provenant de la dissolution de la soude, utiliser des cache-nez ou des tissus imbibés d’eau que l’on recouvre autour de l’ensemble bouche-nez. En cas de contact avec la peau de la solution de soude, versez de l’eau en abondance au point de contact pour atténuer les effets de la soude.

Avant d’aborder la phase pratique, il est nécessaire de connaître quels types de produits chimique nous allons utiliser et quels sont leurs rôles.

PRODUITS CHIMIQUE ET ROLES


SUBSTANCES
ROLES
1
Corps gras
( huile de palme, palmiste, noix de coco…)
Corps à saponifier ( transformer en savon
2
Soude caustique
Saponifier le corps gras et permet l’obtention des savons durs
3
Silicate de sodium
Permet la stabilité de la forme du savon et augmente le taux de mousse par adoucissement de l’eau
4
Carbonates ( carbonate de sodium)
Absorbe les tâches de graisse et permet de les ôter facilement
5
Moussant
Permet l’accroissement des propriétés moussantes du savon lorsque l’eau est adoucie
6
EDTA
Permet l’augmentation des propriétés moussantes par décomplexation des structures …………….
7
Poly phosphate ( tripolyphosphate de sodium)
Stabilise l’émulsion de salissures pour éviter une ré déposition sur le tissus
8
Perborate de sodium / perchlorate de sodium
Décolore les tâches sur des tissus non teinté
9
Zéolithes synthétique (silico – aluminate de sodium)
Permet l’expansion de la mousse par fixation des ions calcium
10
Solution saturé de sel de cuisine
Refroidissement de l’enceinte réactionnel et stabilisation de la coloration du textile dans certains cas.
11
Parfum
Pour améliorer la propriété odorante du savon
12
Colorant
Pour donner une couleur esthétique au savon

Dans le cas de notre fabrication artisanale de savon, seuls les produits 1,2,3,4,5 et 6 sont indispensable. Les produits 11 et 12 étant facultatifs. L’ensemble quant-à elle sert à la production des savons détergents qui sont ensuite transformés en poudre de lessive.

OU ACHETER LES PRODUITS DE FABRICATION DU SAVON ?

On trouve les corps gras (huile de palme, huile de palmiste …) et le sel de cuisine dans le commerce (marchés publics). Les produits chimiques quant-à eux se trouvent dans des quincailleries ayant un rayon « produits de savonnerie » ou dans des structures spécialisées dans la vente des produits chimiques et matériels de laboratoire chimique.

COULEUR NATURELLE DU SAVON

La couleur naturelle du savon dépend de l’huile ou du mélange d’huile employée ainsi : lorsqu’on use de l’huile de palmiste, la couleur du savon est blanche, l’huile de palme, la couleur du savon est jaune claire ou couleur crème. Le mélange huile de palme plus huile de palmiste donne un savon marron clair. Il est à noter que l’huile d’olive donne avec l’huile de palmiste des savons de couleurs vertes.

https://www.bellomarlearning.com/campus

ETAPE DE FABRICATION ARTISANALE DU SAVON DE MENAGE

Dans la fabrication artisanale du savon de ménage, il nous faut comme :

MATERIELS

– Des seaux en plastique 2 L et 10 L
– Une grande bassine en plastique
– Une me surette en plastique de 1 L
– Une me surette en plastique de 400 ml
– Une spatule en bois
– Une paire de gang en plastique ou en caoutchouc
– Un cache nez et un thermomètre
– Des moules

PRODUITS

– 500g de soude caustique
– 3L d’huile de palme
– ½ litre d’huile de palmiste
– 50g de carbonate de sodium
– 75ml de silicate de sodium
– 200ml de moussant
– 10ml d’EDTA ( si possible)
– du sel de cuisine ( en solution saturée)
– 1 L d’eau

ETAPE N°1 : Réaliser le montage suivants :

Seau de 10 L

Grande bassine

eau salée/ glaces + sel de cuisine Spatule en bois

ETAPE N°2 : PREPARATION DE LA SOLUTION DE SOUDE ( Attention danger confère règles de sécurité)

Introduire ½ litre d’eau dans un seau en plastique de 2L, versez-y doucement votre demie kilogramme de soude, faite dissoudre à l’a ide d’une spatule en bois. La soude étant complètement dissoute, ajouter y encore 1/2 litre d’eau, agiter et laisser reposer la solution pendant  1hminutes minimum sans bain de glace.La température de la solution de soude doit être inférieure ou égale a 30 dégré celsius au début de la saponification.

ETAPE N°3 : SAPONIFICATION

La solution de soude étant au repos, introduire successivement dans le montage de l’ETAPE N°1, 3 litres d’huile de palme préalablement dénaturée ou blanchie et refroidie, et ½ litre d’huile de palmiste. Ajouter doucement presque goutte à goutte la solution de soude de l’ETAPE N°2 tout en agitant d’un seul sens et à une fréquence régulière. A la fin de l’addition de la solution de soude, continuer à agiter jusqu’à la formation d’une pâte homogène semi-lourde (cela peut prendre 1h)
                                     
ETAPE N°4 : AJOUT DES ADDITIFS

La pâte de savon étant prête, tout en continuant à agiter, ajouter successivement,50g de carbonate de sodium, 200ml de moussant, 75ml de silicate de sodium et si possible 10ml d’EDTA tout en agitant.

ETAPE N° 5 : FINITION

Après l’ajout des additifs, continuer à agiter un tout petit peu pour rendre la pâte homogène. On la fait couler dans des moules en plastique ou en bois ayant des formes correspondante à celle voulues puis on fait sécher à l’air libre presque à l’ombre pendant 3 jours. Temps requis pour le début de l’utilisation.
                                        

Si vous souhaitez en savoir un plus dans le domaine de la fabrication des savons et détergents, alors nous vous prions de nous contacter en vue de vous inscrire à l’un de nos cours de formations à distance( groupebellomar@yahoo.fr ou au +2376 75 69 70 32).  

Visiter l’espace campus de notre plateforme de formation en ligne https://www.bellomarlearning.com/campus

Apprentissage : Une formation à distance sur la fabrication des savons

Une formation à distance sur la fabrication des savons

Elle est organisée à Douala par le GIC Bellomar et s’étend sur quatre semaines pour chaque postulant.
Une formation à distance sur les techniques améliorées de fabrication artisanale et industrielle des savons et détergents, est désormais ouverte dans la capitale économique. Organisée par le groupe d’initiative commune (GIC) Bellomar, cette formation va permettre aux apprenants de se familiariser aux concepts de base de la production des savons et détergents. « Notre marché est assez inondé de produits d’entretiens étrangers. Nous voulons changer la donne avec ces formations, en rendant les participants capables de fabriquer des savons et détergents de qualité à l’échelle artisanale et semi industrielle », explique Martial Bella Oden, consultant formateur international en saponification.
Ce dernier, également Administrateur délégué du GIC Bellomar, indique que la formation est prévue se tenir pendant quatre semaines. Bien plus, le GIC donne la possibilité aux apprenants de solliciter des formations sur le site. Les personnes intéressées à cette formation, peuvent s’inscrire en envoyant un courriel à l’adresse groupebellomar@yahoo.fr. Pour le coût de l’apprentissage, « cela va dépendre des conditions du contrat initial de formation. Il sera signé à la suite de l’entretien d’évaluation des attentes du postulant », précise l’administrateur du GIC.
Le parcours de la formation à distance est unique pour chaque participant. Ainsi, avant le début de la formation, les encadreurs vont repérer les besoins et les acquis du candidat. La formation se déroule  via des plateformes en ligne de discussions écrites et en direct (chat en ligne) ou via des réseaux sociaux comme Facebook et des outils de visiophonie comme skype. Les formateurs utiliseront également des e-mails, des forums depuis la plateforme, et différents outils collaboratifs proposés pour les travaux de groupe (Google doc et doodle essentiellement). Pour la mise en application des formulations des détergents, les apprenants sont appelés à acquérir le matériel et les matières premières nécessaires pour leur mise en application.
C’est depuis 2005 que le GIC Bellomar s’est engagé dans la formation en saponification à distance. A en croire son promoteur, ce programme en cours de perfectionnement compte près de  319 116 abonnés repartis à travers plusieurs pays dans le monde (Cameroun, côte d’ivoire, Gabon, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa, France …).

Christelle Kouétcha du qoutidien de l’économie

Vous êtes toujours intéressé à participer à notre programme de formation ? Alors faites nous un mail de retour à groupebellomar@yahoo.fr ou par whatsapp au +237675697032 pour que nous puissions engager le processus d’inscription. 

 

                    

 

Contacter nous au +237 675 69 70 32 /+237 696 31 94 73 et par email : groupebellomar@yahoo.fr 

Visiter l’espace campus de notre plateforme de formation en ligne https://www.bellomarlearning.com/campus

 

Visiter et aimer notre page facebook en allant sur le   :

https://www.facebook.com/bellomarlearning/

Adhérer à notre groupe de discution:

https://www.facebook.com/groups/166929610314987/

Cordialement

Martial Gervais ODEN BELLA

Consultant-Formateur International en saponification

groupebellomar@yahoo.fr