Promotion des projets innovants. L’édition 2018 du « Concours des porteurs de projet » lancée

Ecrit par groupebellomar

Le avril 5, 2018
source de l'image pixabay.com

Les jeunes  ressortissants d’Afrique Centrale âgés de 18 à 35 ans ont jusqu’au 10 mai prochain pour déposer leurs candidatures au siège du cabinet JPO Solutions.

Le cabinet JPO Solutions, cabinet d’expertise qui aide les entreprises à booster  leur image de marque,  vient de lancer l’édition 2018 du « Concours des porteurs de projet ». Les ressortissants d’Afrique Centrale âgés de 18 à 35 ans,  jeunes étudiants mandatés par son université, membres d’une association de jeunes en exercice dans un pays d’Afrique Centrale sont entre autres  personnes éligibles à ce concours.

Leurs candidatures sont attendues  jusqu’au 10 mai prochai au siège du cabinet JPO Solutions avec des éléments suivants : Note conceptuelle du projet (selon le canevas fourni) disponible au siège de JPO Solutions ; lettre de motivation ; photocopie de la carte nationale d’identité du porteur de projet… etc.

Bien plus, apprend-on,  les projets présentés doivent être générateurs de revenus à petite échelle et exigeant une période d’incubation maximale de 6 mois.  Ces projets doivent aussi être « dotés d’un fort potentiel d’innovation et résolvent de manière efficace un problème identifié dans les domaines de l’agriculture, élevage, numérique, art et culture, sport, loisirs ». Il s’agit par exemple,  des secteurs d’activités tels que l’agroalimentaire/agro-industrie, l’innovation/numérique/technologie et l’art/culture/spectacle.

 Les lauréats, 10 au total, recevront au cours d’une cérémonie prévue  le 18 mai 2018 à Yaoundé,  des sommes d’argent comprises entre 50 000 FCFA et 1 million de FCFA.  Et, « pour les porteurs de projets collectifs, un prix supplémentaire est prévu pour l’association/l’établissement d’enseignement supérieur d’attache », promet le cabinet par voie de presse.

Le « Concours des porteurs de projet » vise à promouvoir l’entrepreneuriat jeune en Afrique Centrale à travers le coaching et l’octroi de prix aux jeunes porteurs de projets innovants. Son but c’est également contribuer à réduire chez les jeunes d’Afrique centrale le gap entre les qualifications issues des formations académiques et les compétences requises en entreprenariat et création d’entreprise d’une part et le sous-emploi d’autre part.

CH

Vous pourriez aussi aimer…

Agriculture: Comment cultiver le cacaoyer ?

Agriculture: Comment cultiver le cacaoyer ?

L’ouvrage « Production et transformation du cacao » livre les techniques d’une culture réussie. Extrait. Encore appelé « nourriture des dieux », le cacaoyer  est une plante tropicale cultivée pour ses fèves très appréciées pour son arôme et ses...

lire plus

4 Commentaires

  1. Nourenou

    Ok je suis intéressé

    Réponse
    • bella martial

      Il y’a pas encore d’une nouvelle annonce de projet

      Réponse
  2. Alibi carel

    Les inscriptions: reprennent en 2019 à quel date

    Réponse
    • bella martial

      Nous n’avons aucune idée pour le moment. Nous revenons vers vous dès que nous avons du nouveau

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *