PROJET DE COLLECTE ET D’EXPORTATION DES DECHETS PLASTIQUES DANS LA VILLE DE DOUALA ET SES ENVIRONS

Ecrit par groupebellomar

Le juin 25, 2011

I – CONTEXTE ET JUSTIFICATION

 La conjoncture socio économique  est marquée en ce début de troisième millénaire par         le phénomène de mondialisation avec la promotion du secteur privé dans les domaines           de la production et de la commercialisation des produits chimiques, agroalimentaires et cosmétiques. Ce qui entraine inévitablement une production de déchets assez considérable, dont la gestion représente un problème majeur, faute d’une politique de collecte et de recyclage.

Les déchets sont omniprésents dans l’environnement urbain, on les retrouve dans les caniveaux, les rues, les rivières et mêmes aux alentours de maisons. Les déchets en plastique en particulier sont reconnus comme étant une source de nuisance assez considérable. Car le plastique n’est pas en général biodégradable et son incinération cause une pollution de l’air.

La ville de Douala qui abritera le projet de collecte et d’exportation des déchets plastiques, croule sous des tonnes de déchets plastiques. Un problème de salubrité publique que les autorités ont décidé de prendre à bras le corps. Pas un pas sans déchets plastiques, c’est le moins que l’on puisse dire au regard de l’ampleur de la consommation des produits agroalimentaires, cosmétiques et même d’entretiens chimiques et de la taille de la population qui ne fait que croître. Selon le troisième recensement de la population, la  région du Littoral qui abrite la ville de Douala compte à présent 2 865 795 habitants soit la même proportion de déchets produite.

Les rues,  les caniveaux et mêmes les lits de rivières qui traversent quelques quartiers périphériques sont envahis de toutes sortes de bouteilles et autres emballages plastiques. Spectacles saisissants que ceux qu’offrent les lits de ces ruisseaux où s’amoncellent des montagnes de déchets plastiques qui frôlent les ponts qui les enjambent, empêchant ainsi à l’eau de s’écouler. Conséquence, en cas de crues, ce sont les inondations. Un problème qui fait souffrir les riverains  lors des saisons de pluies particulièrement rudes

 

Selon la communauté urbaine, la ville de Douala produit en moyenne 4000 tonnes de déchets plastiques par jour, une quantité suffisante pour mener à bien un projet de collecte et d’exportation de déchets plastiques.

 

ETAT DES LIEUX DES ACTIVITES DE COLLECTES, VENTES ET RECYCLAGE DES DECHETS PLASTIQUE DANS LA VILLE DE DOUALA

 

a)      Au sujet de la collecte

Au niveau de la collecte, nous avons une ONG Locale qui est active dans ce domaine et quelques particuliers aussi qui ne couvrent  pas l’étendue de la ville et ses environs car leurs politiques de collectes ne sont pas efficaces, faute de moyen financier.

 

b)      Structure vendant les déchets plastiques

Les entreprises de production des emballages plastiques vendent des déchets plastiques à d’autres entreprises qui en font le recyclage pour la production des plats, sandales en plastique et même des seaux. Comme entreprise de commercialisation des déchets plastique, nous avons ICRAFON et MONOPLAST et le prix de vente varie entre 40 et 45 FCFA le Kg à partir de 3 Tonnes

c)       Projet de transformation local de déchets plastiques

Nous notons qu’un projet de création d’une usine destinée à recycler les déchets plastiques est en cours à la marie de Douala 3.

II – OBJECTIF GLOBAL DU PROJET

L’objectif du projet est de collecter et conditionner au moins 5000 Tonnes de déchets plastiques par mois.

III – OBJECTIFS SPECIFIQUES

ü  Créer des emplois durables et réduire en  même temps une pollution envahissante dans la ville de Douala et ses environs ;

ü  Procéder aux renforcements de capacités des intervenants aux techniques de collecte, de tri sélectif et de conditionnement des déchets plastiques ;

ü  Sensibiliser les populations riveraines sur les techniques de gestion des déchets ménagers ;

ü  Mettre en place une politique efficace et durable de collecte des déchets plastiques ;

ü  Mettre en place un centre de stockage, de tri et de conditionnement des déchets plastiques.

IV – PARTENAIRE A LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET ET ROLES

 GIC BELLOMAR ;

    Avec son expérience dans le domaine de l’accompagnement au développement des activités génératrices durables de revenu et de la protection de l’environnement, s’occupe de la planification, du suivi de la mise en œuvre et de la supervision des activités de collecte, de conditionnement et d’exportation.

ONG UN MONDE AVENIR

Avec son expérience dans le domaine de l’accompagnement des organisations de jeunesse à la base via le projet JEVAIS de la coopération française, des organisations des la société civile via le programme PASOC de l’union européenne et de bien d’autres, Cette organisation est un partenaire idéal dans la mise en place d’un réseau de collecte dans les quartiers et l’encadrement du dit réseau.

ONG PARTNERSHIP ;

Possédant une très bonne expérience dans le domaine de la définition des politiques environnementales dans la région du Littoral et de travail avec les populations à la base, pourra  assurer le relationnel avec les autorités locales compétentes.

GIC PLASTIQUES +

Ce groupe d’initiative œuvrant dans la commercialisation des emballages plastiques, possède une bonne connaissance des entreprises de production des emballages plastiques et qui revendent les déchets. Il pourra de ce fait s’occuper de la collecte des déchets plastiques auprès de ces entreprises.

V.STRATEGIES DE COLLECTE DES DECHETS

    Les stratégies se résument aux points suivants :

ü  Initier un partenariat avec la société HYSACAM en vue de l’exploitation de ces décharges d’ordures ménagers ;

ü  Acheter les déchets plastiques auprès des entreprises de productions des emballages plastique tel que : ICRAFON, POLYPLAST, NOVA PLAST…

ü  Initier un  partenariat  avec les clubs nature et vie de la ville de Douala et de des environs en vue de la collecte des déchets plastiques au sein des établissements scolaire et universitaire ;

ü  Procéder à l’organisation de la collecte auprès des sites déjà identifié tel que ; Ndogbong, cour d’eau COMBI, Cours d’eau cité des palmiers.

VI – IDENTIFICATION QUALITATIVE DES BESOINS POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET

ü  Location ou achat d’un terrain pour l’installation du centre de stockage, de tri et de conditionnement des déchets plastiques ;

ü  Equipement de protection individuelle pour les intervenants du projet ;

ü  Moyens de locomotion pour la collecte des déchets plastiques au sein des différents sites identifiés ;

ü  Une machine à broyer les déchets plastiques solides (bouteille, PVV…) ;

ü  Une machine à broyer déchets plastiques légers (PP, LD…) ;

ü  Moyens de communication (Téléphone, internet et fax) ;

ü  Mobilier et fourniture de bureau ;

ü  Fond de roulement pour les trois premiers mois d’activités du projet ;

ü  Renforcement des capacités technique et managériale des intervenants du projet.

VII. ALBUM PHOTOS PHASE EXPLORATOIRE DU PROJET

    

CONTACT POUR ECHANGE ET DEVELOPPEMENT :

GIC BELLOMAR, E-mail :        groupebellomar@yahoo.fr          Tél +2376 75 69 70 32 

Vous pourriez aussi aimer…

19 Commentaires

  1. oko'oh robert junior

    je m’appelle M. oko’oh robert junior je suis étudiant en master2 en Environnement et développement durable à l’
    université de Douala et je voudrais savoir comment faire pour travailler avec vous car je suis à la recherche d’une structure comme la votre pour faire mes preuves et de ce fait apprendre aussi de vous merci d’avance .

    Réponse
  2. Evrard

    slut a tous Au fait j’ai l’intention de mettre en place c projet de recyclage dans mon pays ce qui fait de moi un nouveau dans cet activité. Je sollicite vos conseils afin de réussir cette tache. mon contact est le +257 79 87 44 94. email: evendimurukundo@gmail.com

    Réponse
  3. echopolistirolo

    Bonjour Mr. SANDA Malam
    Nous sommes une entreprise en Suisse qui construit des usines de recyclage de plastique post-consommation, le prix de nos usines, pour une production de 10-12 tons par jour, est extrêmement faible, pour un système qui comprend : le prélavage, la premier séparation, le tri des différents plastiques, l’enlèvement de fer, le broyage, le lavage, le second système de contrôle, la séparation de la plastique da outre matériel, le séchage, le conditionnement, un usine de traitement des eaux usées, l’oxygénation de l’eau douce et le traitement et purification, le conditionnement et le traitement de l’eau lourd, un atelier pour la construction et la réparation de machines pou le traitement des différents plastiques, un atelier pour la réparation e la modification de camion et de semi-remorque, nécessaire pour faire la collecte et le transports.
    Le minimum prix total du plant, est de – € 981,120 – pour assurer le bon fonctionnement du système, nous pouvons participer avec notre le 35%. pour votre part le 65 % en argent.
    D’autres types de recyclage sont possibles avec notre expérience, car ils n’existent pas encore dans votre pays, tels que: les déchets hospitaliers, les batteries de voiture, de vieux appareils électroniques, divers métaux, déchets municipaux humide et pourriture, et autres.
    Si vous êtes intéressé par notre type de travail, nous vous ferons parvenir notre offre et d’autres descriptions des différents concept de recyclage, nous ne vendons pas seulement la machine, mais nous offrons un technicien qui viendra vivre sur place, le temps nécessaire pour construire l’usine, pour organiser la collecte, pour
    faire fonctionner les machines, préparer le personnel, à la fois pour le recyclage, à la fois pour la sélection et le tri des matières plastiques, à la fois pour la réparation et l’entretien de l’usine.
    Je suis seule, pour le marché africain, si vous êtes intéressé, je peux vous envoyer la documentation.
    Cordialement Marco Bertuccelli
    info@echopolistirolo.ch http://www.echopolistirolo.ch

    Réponse
  4. Sanda

    Bonsoir, je m’appelle SANDA Malam, Nigérien et Géographe de formation. je suis en train de monter un projet de traitement de déchets plastiques quand soudain j’ai retrouvé ce blog. je suis particulièrement interessé, contacts pour les conseils?

    Réponse
  5. Emile Kamwenubus

    Je m’appelle Emile Kamwenubusa,Agronome de formation et de nationalite burundaise.
    Votre projet m’interesse enormement.
    En tant qu’agronome je suis aussi et surtout interesse par la collecte et la transformation des dechets menagers en vue de la production du fumier organique pour les producteurs.
    Quels contacts?
    Emile

    Réponse
  6. gaby

    Bonjour! je suis un jeune Camerounais vivant a Douala . je désire avoir des renseignement précis par rapport au recyclage des déchets plastique et les points de ventes. j’ai créer une association de développement durable ( A.L.C) nous voulons aussi lutter contre l’envahissement des déchets plastiques dans nos villes et a Douala en particulier .je voudrais avoir les contactes des entreprises qui achètent les déchets plastique à Douala S’il vous plait aidez-moi. voici mon contact: azambougibril@yahoo.fr +237 77 38 80 47
    Merci d’avance pour votre aide

    Réponse
  7. groupebellomar

    Nous accusons reception de ton mail et nous sommes a ta disposition pour le developpement de ton projet
    Martial Gervais ODEN BELLA
    Consultant – Formateur
    Administrateur – Délégué  :
    Représentation : SILVER MILLENIUM (BULGARIE),RICOCHET INTERNATIONAL (FRANCE) ET LEMOUNGO WORD SARL(CHINE)
    Tél+237 75 69 70 32 /+23733111112
    Compte skype : bella.oden.gervais.martial
    http://saponification.afrikblog.com
    http://climatechange.afrikblog.com
    http://agriculture.afrikblog.com
    http://www.facebook.com/martialgervais.odenbella
    http://www.facebook.com/savonetdetergent (cliquer sur j’aime pour rejoindre notre communauté)
     
     
     
     

    Réponse
  8. az2smooth

    slut a tous au fait jai l’intention de metre en place c projet de recyclage dans mn pays c qui fait de moi un ouveau dans cet activité je sollicite vos conseils afin d reussir cette tache mn contact c le 002279690481 email ali_ousseini2@yahoo.fr

    Réponse
  9. mo3auia

    Monsieur,
    Nous disposons des offres intéressantes de machines pour industrie de plastique de seconde main et neuve.
    Si vous êtes intéressés merci de nous envoyer votre demande détaillée pour vous faire une offre appropriée dans les plus brefs délais.
    Nous disposons aussi des offres concernant toute sorte de déchets de plastique.
    Nous restons à votre entière disposition pour toute consultation ou information.
    Toutes mes salutations
    Interbio Espagne
    mohauia@gmail.com

    Réponse
  10. ettaieb

    salut, quels sont les déchets plus demandés au maroc. je veux faire un entreprise. merci.0021267407174

    Réponse
  11. sapero

    salut je suis un jeune ivoirien et j aimerai avoir le procédé de fabrication des pavés plastique et les installations qu’il faut pour mener à bien la fabrication vous pouvez me joindre au +22501626446 ou m’ écrire sur broukouamea@hotmail.fr. merci d’avance

    Réponse
  12. ismalov

    Bonjour! je suis un jeune Camerounais vivant dans la région du Nord. je désire avoir des renseignement précis par rapport au recyclage des plastique et les ponts de ventes. je désire créer une association pour lutter contre l’envahissement des déchets plastiques dans nos villes et participer aussi à l’avancement du désert et de réchauffement climatique. S’il vous plait aidez-moi. voici mon contact: ismalov@yahoo.fr ou +237 74 74 79 36
    Merci d’avance pour votre aide

    Réponse
  13. marco bertuccell

    collaboration
    Bonjour
    Notre entreprise travaille avec les petites et moyennes entreprises qui souhaitent recycler le plastique et autres déchets. Depuis 1974, nous travaillons à la construction d’installations pour le recyclage des déchets plastiques et autres divers. Depuis 1998, nous avons commencé avec succès, à leur construction sur le site du client.
    Une méthode pour faire la taille de l’installation du client doit, pour obtenir en quelques mois une bonne production, à un très faible coût, avec un investissement qui paiera pour lui-même dans quelques années.
    Le technicien il commence à donner ses conseils, et après l’inspection requise sur place, recommandera le type d’une partie de la machinerie indispensable, cela peut être da vous achetée neuve ou utilisé.
    Notre technicien viendra à vivre et à travailler par vous, sur place, à construire les autres machines et faire le lien avec les machines achetées, vous obtenez une grande économie, en plus de la formation du personnel, nécessaires à l’ opèration et l’entretien du système.
    Notre technicien fera les cours de préparation pour la sélection de personnel et de choix de plus de 26 types de déchets, ce qui est nécessaire avant de commencer le cycle de recyclage.
    Production quotidienne est 5 000 kg de plastique, ou de 18/25 000 kg déchets mixtes.
    N’hésitez pas à nous contacter avec vos questions. . —-Info@echopolistirolo.ch—respond avec des informations plus détaillées.
    Cordialement ECHOPOLISTIROLO.CH

    Réponse
  14. matt

    adhésion
    Vue la croissance inéfrenée du deversement des déchets plastiques dans notre environnement, il faudrai réagir dès maintenant contre ce fleau qui va nous tuer la nature sans laquelle aucune vie harmonieuse ne peut se faire sur cette terre.
    Voila pourquoi après une enquette dans divers coin de notre pays (campagne inclues), j’ai remarqué a tout bout de champ visuel, un déchet plastique. Elévé dans la nature pure, je ne peux rester insensible à cette invasion de polueur que sont ces plastiques. Le commun des mortels, peut ne pas s’apercevoir de cette gangraine dangeureuse, mais elle a un impacte sur la nappe d’eau souterraine, mais surtout sur les changements climatiques.
    Ce constat que j’ai fait, m’emmene à comprendre qu’il y a urgence… Si l’on n’agit pas dès maintenant, notre avenir en payera le prix très bientôt. Voila pourquoi, n’étant pas un expert de l’environnement je recherche par votre biai, un organisme avec qui lutter ardement conte ce geste innocent pour la majorité qui doit faire l’objet d’une sensibilisé, car ces déchets ne disparaittrons pas sans une action humaine encore. Je suis donc ouvert à toute invitation de votre part pour mieux exprimer mon inquiétude.

    Réponse
  15. fidahoussen

    recherche de societe qui achete du plastique resicle
    nom des fournisseur s vp

    Réponse
  16. chtourou Abdelka

    commont???
    common je peut faire un projet de vente du déchets de poules et du lapains en chine?

    Réponse
  17. caro

    projet de collecte
    bonjour, j’aimerai savoir à quel niveau se trouve votre projet, .est il toujours en phase conceptuelle ou l’exécution a déjà débuté? merci

    Réponse
  18. Castro

    information
    Bonjour,
    J’aimerais entrer en contacte avec la personne responsable dans la vente des dechets.
    A bientôt,merci.

    Réponse
  19. Eddinah Peytone

    exportation
    bonjour,
    pouvez-vous me donner des informations sur l’élaboration d’un projet d’exportation? merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *