Isabelle Kenfack Moyo: De salariée à chef d’entreprise

Isabelle Kenfack Moyo:  De salariée  à chef d’entreprise
 

Après avoir occupé  des postes de responsabilité dans des PME locales,   Isabelle Kenfack Moyo se lance dans la fabrication des savons de toilette. Un rêve devenu réalité grâce au groupe Bellomar.

Nombreux sont ceux qui aiment vivre de leur passion. C’est  le cas  d’Isabelle Kenfack Moyo, camerounaise qui a fait ses études supérieures à l’université Catholique d’Afrique Centrale filière commerce et distribution. Après avoir occupé  des postes de responsabilité dans des PME locales,  elle opte pour une carrière de chef d’entreprise.  Dans son atelier, situé dans la ville de Douala,  l’entrepreneure produit jusqu’à 10 variétés de savons de toilettes à partir des huiles végétales : Savon hydratant au beurre de cacao ; savon hydratant au miel enrichit au beurre de karité ; savon antiseptique à l’aloe Vera  enrichit à l’huile de neem(huile végétale obtenue à partir des graines du margousier) ; savon régénérant à l’avocat ; savon régénérant à la bave  d’escargot enrichit au beurre de cacao ; savon purifiant à l’argile verte enrichit au beurre de karité, etc. « Nous avons décidé d’utiliser les huiles végétales 100% locales ainsi que les épices et les matières minérales ceci  pour apporter notre contribution au développement des filières artisanales », explique Isabelle Kenfack

Beurre de karité et huile de neem, beurre de cacao, huile palmiste et huile de coco. 92% de la matière première vient des localités du Cameroun. Il n’empêche  que l’entreprise soit confrontée  à difficultés de plusieurs ordres à savoir la disponibilité des matières premières en qualité et quantité, les coûts élevés des tests microbiologiques pour pallier aux problèmes de matières premières… « Nous essayons de traiter directement avec les producteurs d’huiles végétales pour avoir une meilleure traçabilité », confie la promotrice.

Commercialisés sous la marque FG NATURA, les savons produits par la TPE se portent bien sur le marché. Plus de 200 morceaux de savon sont écoulés chaque mois soit  300 000 FCFA  de chiffre d’affaires sur la même période. La demande va crescendo à tel point que l’on envisage d’augmenter la capacité de production, passant de 50kg par semaine à 250 kg.  Tout comme la propriétaire compte enrichir sa gamme de produits avec des détergents liquides et gels de douche.

C’est  au sein  du groupe Bellomar qu’Isabelle Kenfack Moyo  s’initie dans la fabrication des savons.  Grâce à Martial Oden Bella,  elle apprend à fabriquer des savons de toilette, gel de douche, détergent liquide, détergent en poudre. « Ce programme est pratique et très adapté à notre environnement concernant les matières premières utilisées, les techniques de production, ainsi que le coût (très bas et les conseils après formation sont gratuits) », témoigne-t-elle.

CH

17 thoughts on “Isabelle Kenfack Moyo: De salariée à chef d’entreprise

  1. Excellente initiative pour cette jeune et talentueuse collaboratrice que j’ai connue et appréciée
    Bravo Madame Moyo et bon courage

  2. Depuis le tout début nous savions que cette curiosité se concrétiserait en passion puis ambition. Pour avoir connu les débuts de cette belle aventure, je dirais 3 fois bravo. Tu fais partie de ces personnes qui vont jusqu’au bout des choses et ne lâchent rien, merci de m’avoir transmis efficecement ce conseil.

  3. Vraiment très belle initiative ma voisine de banc du LTDK. Ton calme légendaire te conduit vers de grandes réalisations. Beaucoup de courage. tu réduit un peu le chomage. Que Dieu te bénisse.

  4. Viviment l’urgence de l’emergence de cette Nouvelle generation d’Africains , dans la dynamique des combats et des actions plurielles . Milles fois Bravo !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *