Détergents en poudre: Les entreprises en guinée Conakry absentes du marché local

Détergents en poudre: Les entreprises en guinée Conakry absentes du marché local

Elles sont plus tournées vers des savons de lessive et toilette, laissant place  aux détergents en poudre importés qui inondent le marché local.

Aucune entreprise de la Guinée Conakry ne fabrique les détergents en poudre. Elles sont plus tournées vers la production des savons de lessive et toilette, laissant  ainsi place  aux détergents en poudre importés: « Ekonomi Cream détergent », « OBA High performance Détergent » ; « TOP Klin », « Madar », « Saba »…sont les principales marques étrangères qui dominent le marché.   C’est le constat fait par Martial Gervais Oden Bella, Consultant-formateur en AGR (Activité génératrice de revenu) dans une étude intitulée « Le rapport finalde la mission d’étude technique en vue de l’implantation d’une unité de production des savons et détergents en Guinée Conakry ».

Un kg de détergent en poudre estampillé “Madar” est vendu à 20 000 GNF (Guinéen Franc)  alors que le 15 g  de la même marque s’achète à 500 GNF. La marque “Saba” de 1 Kg et 30g se vendent  respectivement à 20 000 et 750.  Son prix de détail est plus élevé que les autres marques, souligne le rapport. De plus, ce détergent en poudre selon les avis des consommateurs et des détaillants est le plus apprécié car il donne plus de satisfaction dans le lavage du linge.

S’agissant des autres produits, notamment  le détergent multi-usage en poudre de 60g « FAB Wash », « OBA » 30g et « Nour détergent Extra Power », ils coûtent 1000 et500 GNF.

Dans le segment des détergents liquides, le marché est aussi dominé par les importations. Les marques les plus sollicitées sont « Royal Apple », « Royal Strawberiy », « PAX »…  Elles se vendent dans les points de vente aux prix unitaires  compris entre  15 000 et 20 000 GNF. « Les détergents en poudre, détergents liquide et les eaux de javels sont totalement importés. Cela démontre l’absence du savoir faire local sur le plan de la fabrication de ces produits et certainement aussi de la matière première qui permet de fabriquer ces produits. Ce qui n’est pas le cas pour le savon de lessive et de toilette », constate Martial Gervais Oden Bella.

A l’inverse des détergents en poudre et liquide, les marques étrangères  et locales se partagent le segment  des savons de toilette. Les consommateurs ont le choix entre « Royal Lather », « Savon Boni », « Savon Nini » produits localement, et plusieurs autres venant de l’étranger. Il s’agit entre autres de Dettol, Miss Paris, Maximousse,Santex, Rexona, Clara, etc. C’est  un savon très apprécié et vendu par les femmes au marché.

A l’exemple des savons de toilette, les savons de lessive sont locaux ou importés. La marque « Diama », l’une des plus en vue, est disponible dans tous les points de vente en milieu urbain surtout dans la ville de Conakry, où l’usine est implantée. . Son prix de 2000 GNF est accessible à tous. Le prix d’un carton de 70 morceaux est de 100 000 GNF soit 1429 GNF en prix de gros et une marge pour le détaillant de près de 25%. Cependant ce savon est faiblement disponible en milieu rurale hors 70% de la population guinéenne vivent en milieu rurale. « Ce savon est très apprécié par tous de part sa douceur et du fait qu’il permet de faire la lessive, le ménage et la toilette »,commente l’auteur du rapport.

Christian Happi 

vous avez un projet d’industrie ou autre dans le domaine des savons et détergents alors bellomar learning peut vous accompagnez , contacter nous juste sur watsapp au +237675697032

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo_Bellomar_learning

Comment produire du Yaourt pour toute la famille ? Votre guide complet et gratuit.

Ne ratez aucune actualité de Bellomar Learning et ses promotions.

Vous pouvez consultez votre messagerie pour le télécharger